• Noëlle Hermal

EcoQuartier : tendance forte du secteur immobilier

Les EcoQuartiers se sont développés en France au cours des dix dernières années. Pensés pour intégrer les principes de la ville durable, ils accueillent des programmes de construction résidentielle. Focus sur une tendance en croissance.


Acheter dans un écoquartier : un projet durable

Selon le ministère du Logement, un EcoQuartier est « un projet d’aménagement qui intègre les enjeux et principes de la ville et des territoires durables. » Lancée en 2009 en application de la loi Grenelle 2 dans le cadre du plan Ville Durable, cette démarche a été adoptée par de nombreuses communes en France. Transformation d’anciens sites industriels, réhabilitation de quartiers en cœur de ville, nouveau projet urbain… Un EcoQuartier correspond à une conception et à des modes constructifs bien spécifiques. L’objectif est de créer un espace urbain respectueux des principes du développement durable : valorisation des énergies renouvelables, des mobilités douces (marche, vélo, trottinettes) ou accès aux transports en commun, préservation de la biodiversité à travers des espaces naturels, architecture bioclimatique, mixité sociale…

Un label EcoQuartier a été lancé en décembre 2012. Il permet d’identifier les projets en réelle adéquation avec cette démarche.


Des économies d’énergie à la clé


Chaque EcoQuartier répond à un cahier des charges particulier mais tous proposent des logements économes en énergie et confortables. L’isolation thermique renforcée permet de limiter le poste des dépenses énergétiques : un réel atout pour les occupants et la possibilité de réaliser de substantielles économies au fil du temps. Les besoins en chauffage sont assurés par des équipements sélectionnés pour leurs performances. Au-delà du confort thermique, un soin particulier est apporté à l’isolation phonique.

Enfin, les principes de l’architecture bioclimatique permettent d’exploiter au maximum l’énergie solaire passive et de proposer des logements lumineux, très agréables à vivre au fil des saisons. Dans les régions les plus chaudes, des brise-soleil viendront à l’inverse préserver les appartements du rayonnement solaire afin de limiter les besoins en rafraîchissement.


Acheter dans un écoquartier : un environnement confortable


L’un des avantages à investir dans un EcoQuartier est de profiter d’un environnement très favorable. Les programmes neufs intègrent des espaces végétalisés partagés et privés, avec des balcons ou terrasses fréquemment associés aux biens.

Afin de favoriser les mobilités durables, des chemins piétons, pistes cyclables ou transports en commun (bus, tramway, métro ou RER) sont généralement présents à proximité immédiate pour simplifier les déplacements des habitants. L’intérêt d’un EcoQuartier est également de s’inscrire dans un projet urbain convivial, avec des commerces et services répondant aux besoins de toutes les générations (écoles, institutions publiques, gymnases, établissements de santé…).


Acheter dans un écoquartier : un atout pour investir


Que l’on envisage d’acheter un appartement neuf ou de réaliser un investissement locatif, l’EcoQuartier est un choix intéressant. Les programmes immobiliers situés dans ces secteurs répondent aux dernières normes de construction ou vont au-delà du référentiel en cours (label Effinergie +), un atout qui sera valorisé à la revente ou dans le cadre d’une location. Pour identifier les projets en cours, livrés ou confirmés, une plateforme dédiée aux EcoQuartiers est proposée par le Ministère de la Transition Ecologique.



11 vues0 commentaire